Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 09:38

393px-Pierre Loti en académicien                                                                  Pierre Loti en habit d'académicien


Plusieurs illustrateurs célèbres ont agrémenté de dessins les ouvrages de Pierre Loti. Le roman qui a vraisemblablement le plus inspiré ces derniers est Ramuntcho.


                                                                                  QUESTION

Quel artiste a apporté sa contribution à l'illustration du Ramuntcho reproduit ci-dessous et dont la réédition date de 1937 ?


IMG 0002

La première personne qui répondra à la question posée sous notre courriel mentionné dans la rubrique "Contact" se verra gratifiée du CD ci-dessous représenté.

Mus-es-d-Europe.jpg


Lieu de remise du gain : 64700 Hendaye. Aucune expédition n'est prévue. Le CD pourra, au choix, être glissé dans une boîte aux lettres hendayaise ou retiré sur la localité. 


Nota: Le(a) gagnant(e) bénéficiera d'une garantie d'anonymat. La participation à ce quiz implique tout renoncement à un recours contentieux dans le cas de contestation des résultats du jeu.


                                                                                   
  RÉPONSE

Il s'agit d'une illustration due à Pierre Brissaud (1885-1964) qui a illustré un "RAMUNTCHO" réédité chez CALMANN-LÉVY en 1937. La réponse a été trouvée le 30 janvier 2010 par A. B. d'Hendaye, qui gagne ainsi le CD " LES GRANDS MUSÉES D'EUROPE" ci-dessus illustré.

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 09:09

                                                      
                                                                                      Photo : Sirius
       

                                                                        Hendaye, hiver 2008-2009

L
'actuel quiz ne vous demande pas d'énumérer les facteurs environnementaux qui précipitent le réchauffement climatique en cours et finiront par faire disparaître à tout jamais cette image de la Rhune enneigée, mais de répondre à une question bien plus simple traitant de l'Histoire hendayaise: 



                                                                                QUESTION

Je suis décédé le 24 janvier 1933 à Villefranque, près de Bayonne, après avoir vécu la seconde moitié de mon existence à Hendaye et été professionnellement lié à une institution illustre représentée dans cette dernière ville. Qui suis-je ?



                                                                             VOICI LE CD À GAGNER

                                                  

La première personne qui répondra à la question posée sous notre courriel mentionné dans la rubrique "Contact" se verra gratifiée du CD ci-dessus représenté.


Lieu de remise du gain : 64700 Hendaye. Aucune expédition n'est prévue. Le CD pourra, au choix, être glissé dans une boîte aux lettres hendayaise ou retiré sur la localité. 


Nota: Le(a) gagnant(e) bénéficiera d'une garantie d'anonymat. La participation à ce quiz implique tout renoncement à un recours contentieux dans le cas de contestation des résultats du jeu.


                                                                                 RÉPONSE


100 1814                             L'abbé Aloys Verschaffel (sous la lunette méridienne) entouré de son équipe.


Il s'agit de l'abbé Aloys Verschaffel (1850-1933), érudit astronome qui avait été promu directeur de l'observatoire du Château d'Abbadia par l'Académie des sciences au lendemain du décès d'Antoine d'Abbadie.

Il faut savoir qu'en léguant son Château à L'Académie des sciences, Antoine d'Abbadie avait, entre autres, formulé le souhait que l'observatoire de son château soit, après sa mort, dirigé par un homme de clergé qui était à ses yeux seul capable de se soustraire aux soucis de la ville et aux tracasseries du Monde, afin de pouvoir entièrement se consacrer à la poursuite de l'oeuvre qu'il avait entamée. Ce souhait fut bien entendu respecté.
La réponse a été trouvée le 23 janvier 2010 par M. O. d'Hendaye, qui gagne donc le CD de Georges Brassens ci-dessus illustré.

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 09:08

 

 

                                                                                    Photo : Sirius

                        Bornes à l'esthétique contestable qui jonchent le pourtour du Bassin de Txingudi.

 

Nous expliquions dans notre précédent quiz que les Hendayais(ses) n'avaient pas besoin de  " mobilier urbain " à l’esthétiquecontestable, tel celui mis en place par l’actuelle municipalité le long du Chemin de la Baie, pour attirer la curiosité des passionnés d’Histoire et de Culture. De simples photos peuvent aussi bien combler ce souhait et présenter même plus d’intérêt qu’un alignement de trois douzaines de bornes couvertes de textes assez creux et fortement axés sur des effets de rime.

Notre nouveau quiz s'intéresse donc aujourd'hui à deux de ces photos historiques :

 

Des « célébrités » heureusement moins affligeantes qu’Hitler, Franco ou encore Pétain ont, dans le passé, foulé le sol d’Hendaye. Pour preuve, cette photo de 1929 qui représente deux hommes mondialement célèbres qui posent pour la postérité sur notre grande plage dans une posture reprenant un monument dédié à deux autres personnages universellement lus.

QUESTION : Qui  sont les deux personnages représentés sur la plage d'Hendaye et comment se dénomment ceux dont ils ont emprunté la posture de la photo de droite ?

QUESTION : Qui sont les deux personnages représentés sur la plage d'Hendaye et comment se dénomment ceux dont ils ont emprunté la posture de la photo de droite ?

La première personne qui répondra à cette double question sous notre rubrique "Contact" se verra gratifiée, au choix, d'un des CD-ROM PC Choix 1 ou 2. Le CD-ROM ne sera pas expédié, mais pourra être déposé dans une boîte aux lettres hendayaise ou retiré par le(a) gagnant(e). Les noms des 4 personnages authentifiés seront publiés ici même.                                                                           

Nota : Le(a) gagnant(e) bénéficiera d'une garantie d'anonymat. La participation à ce quiz implique tout renoncement à un recours contentieux en cas de contestation des résultats.


Avis :


Madame Isabelle C. d’Hendaye, a entre temps répondu à la première partie de la question posée en trouvant les noms des deux personnages représentés sur la photo prise sur la plage. Il s’agit des peintres Wassily Kandisky et Paul Klee (de gauche à droite). N'ayant pas répondu à la seconde partie de la question, elle ne recevra donc qu'un CD de consolation contenant la visite guidée du Château d'Abbadia.

 

Nos visiteurs n'ont, après plus de 6 mois de présence de ce quiz sur site, pas su répondre à la seconde partie de la question posée. Cette dernière est de ce fait annulée. Il s'agissait des auteurs littéraires Wolfgang Goethe et Friedrich Schiller, représentés sur une statue que l'on trouve dans la ville de Weimar où ces deux personnages sont décédés.

 

UN ILLUSTRE QUARTET

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 09:06

 

                                                                                      Photo : Sirius       
                    Promeneurs peu intéressés par les bornes mises en place sur le pourtour du Chemin de la baie              

 

Des bornes aux silhouettes noirâtres, remémorant les morts accidentelles de nos routes nationales viennent d'envahir le pourtour du Chemin de la Baie ainsi que toute la longueur de la plage.


Ces bornes écriteaux, sortes de présentoirs historiques des municipalités du Basssin de Txingudi, reflètent le mauvais goût esthétique qui sied en général si bien à l'industrie du "mobilier urbain" et ajoutent une bonne dose de pollution visuelle à celle déjà existante. Elles n'offrent, en contrepartie de leur laideur, même pas l'intérêt pédagogique que l'on était en droit d'attendre d'elles.

 

Il suffit de se pencher sur le texte de deux de ces dernières pour s'en convaincre :


"Sokoburu, le nouveau port,


Ni baleines ni sardines, ni thons ni anchois pas plus que merlus. Un nouveau port de 850 bateaux, mais de plaisance, a vu le jour, et une centaine d'autres embarcations attendent encore leur tour.

L'histoire d'Hendaye restera sans doute liée à la mer, mais la pêche n'est plus qu'une affaire d'amateurs."


Quelques centaines de mètres plus loin, sur une autre borne et sous le malencontreux titre "Les touristes passent, le tourisme reste", est rapportée une phrase tronquée et déformée d'un auteur célèbre : "Humble coin de terre et d'eau, qui serait admiré s'il était en Suisse et célébré s'il était en Italie, et qui est inconnu parce qu'il est au Pays Basque"

 

QUESTION : Quel est le libellé intégral et exact de cette dernière phrase et qui en est l'auteur ?


La première personne qui répondra à cette question sous notre courriel mentionné dans la rubrique "Contact" se verra gratifiée d'une bouteille de Gevrey-Chambertin millésime 1986.

 

Lieu de remise du gain : 64700 Hendaye. La bouteille ne pourra être expédiée.


Nota: Le(a) gagnat(e) bénéficiera d'une garantie d'anonymat. La participation à ce quiz implique tout renoncement à un recours contentieux dans le cas de contestation des résultats.

 

 

REPONSE : La bonne réponse a été apportée le 27.12.08  par Jean-Michel N. , qui gagne la bouteille de Gevrey-Chambertin millésime 1986.

 

 


Le libellé intégral et exact de la phrase est : " Cet endroit magnifique et charmant comme tout ce qui a le double caractère de la joie et de la grandeur, ce lieu inédit qui est un des plus beaux que j'aie vus et qu'aucun "tourist" ne visite, cet humble coin de terre et d'eau qui serait admiré s'il était en Suisse et célèbre s'il était en Italie, et qui est inconnu parce qu'il est en Guipuzcoa, ce petit éden rayonnant où j'arrivais par hasard, et sans savoir où j'allais, et sans savoir où j'étais, s'appelle en espagnol Pasages et en français le Passage."

                                                                                                                   Victor Hugo (Extrait du Carnet de voyage, août 1843)


 

 

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 09:05

 

  Photo : Sirius

Atterrissage d'un Airbus A 319 sur l'aéroport de Fontarabie (Hondarribia)

Voir la vidéo : https://youtu.be/h8z4l8hkJiE

                         

PETIT HISTORIQUE                               

 

Inauguré le 22 août 1955 avec une longueur initiale de piste de 1 200 m, l'aéroport de Hondarribia (Fontarabie) a constamment soulevé des problèmes de discorde entre les gouvernements espagnol et français du fait que les avions qui utilisent son unique piste sont, dans la majorité des cas, obligés d'emprunter l'espace aérien français pour pouvoir décoller ou atterrir dans des conditions minimales de sécurité. 

 

L'opposition entre nos deux pays sur ce sujet mena, en juillet 1957, à la réunion de délégations qui parvinrent, en juin 1959, à s'accorder sur le principe d'une interdiction de cette piste aux avions à réaction qui représentent le point majeur de ce différend du fait de l'insupportable bruit qu'ils émettent.

 

Toutefois, deux années plus tard, cette piste fut étendue à une longueur de 1 500 m, puis de nouveau prolongée en décembre 1969 pour atteindre 1 754m. Le non-respect croissant de l'accord de 1959  souleva, au fil des décennies qui suivirent,  la nécessité de renégocier un accord bilatéral qui, le 18 mars 1992, parvint à limiter les mouvements pouvant être quotidiennement effectués au-dessus du territoire français au nombre de 24, moyennant une contre-partie qui autorisait à nouveau la venue d'avions à réaction sur cette piste. 

 

On sait depuis cette dernière date que la communauté des pilotes de lignes de l'aviation civile s'est maintes fois manifestée pour dénoncer les dangers que représente cet aéroport considéré comme étant l'un des moins sécurisés d'Espagne et d'Europe du fait de son positionnement défavorable au fond  d'un bassin maritime fréquenté par des oiseaux migrateurs qui représentent un potentiel pouvant mener à une catastrophe aérienne.

 

 

  ACTIVITÉ EN AUGMENTATION SUR LE 1er SEMESTRE 2019

 

                   LE NOMBRE DE VOLS PROGRESSE PAR CONTRE BIEN MOINS

 

                                                       

Les dernières statistiques semestrielles publiées par l'office de navigation aérienne Aena (Aeropuertos Españoles y Navegación Aérea) révèlent qu'avec un nombre de 153 399 passagers sur les deux premiers trimestres de 2019, le nombre de personnes transportées est en progression de 8,07% par rapport à la même période de 2018 (141 945). Le nombre de mouvements d'aéronefs est par contre en moins forte progression, + 1,03%, ce qui signifie qu'une rationalisation toujours plus poussée contraint les compagnies aériennes à optimiser l'occupation des places.

.

Comparaisons annuelles d'activité :

 

Passagers                  Mouvements

 

2007 466 457             12 736

2008 403 191             12 282        

2009 315 294               9 743

2010 286 077                9 581

2011 248 050                9 562

2012 262 783                9 016

2013 245 003                6 237

2014 245 422                6 056 

2015 255 071                6 805   

2016 264 422                6 954

2017 281 859              6 925           

2018 289 444              6 415             

 

Comparaisons trimestrielles d'activité 2018/2019 :

 

                       1/2018     2/2018     3/2018    4/2018     1/2019      2/2019

 

Passagers      64 117     77 828     79 998    67 501     64 366      89 033

Mouvements    1 389       1 779       1 862      1 385       1 518        1 691

 

 

Avec une moyenne de 17,5 vols journaliers sur le premiers semestre de 2019, les rotations d'avions restent toutefois en deçà des 24 vols/jour autorisés par l'accord international signé en 1992 entre l'Espagne et la France.

 

 

La rédaction d'HENDAYENVIRONNEMENT

 

 

 

Partager cet article

Repost0