Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 22:53
COMPTE-RENDU DE RÉUNION SUR LA RÉVISION DU PLAN DES RISQUES DE SUBMERSION MARINE SUR HENDAYE ... voir la rubrique "ENVIRONNEMENT".
Tribunal de grande instance de Nice (Alpes-maritimes), le  23 novembre 2016. La foule s'amasse sur le parvis pour soutenir Pierre-Alain Mannoni.  " Mon geste n'est ni politique ni militant, il est simplement humain et n'importe quel citoyen lambda aurait pu le faire ", explique simplement ce "justiciable", enseignant-chercheur à la faculté Antipolis de Nice, qui risque 6 mois d'emprisonnement avec sursis. (Photo : AFP / YANN COATSALIOU)

Tribunal de grande instance de Nice (Alpes-maritimes), le 23 novembre 2016. La foule s'amasse sur le parvis pour soutenir Pierre-Alain Mannoni. " Mon geste n'est ni politique ni militant, il est simplement humain et n'importe quel citoyen lambda aurait pu le faire ", explique simplement ce "justiciable", enseignant-chercheur à la faculté Antipolis de Nice, qui risque 6 mois d'emprisonnement avec sursis. (Photo : AFP / YANN COATSALIOU)

 

       LORSQUE FAIRE PREUVE DE SOLIDARITÉ DEVIENT        

UN ACTE DÉLICTUEUX

 

 

Alors qu'un petit État comme le Liban accueille actuellement sur son sol plus d'un million et demi de réfugiés qui viennent pour la plupart de la Syrie voisine en guerre, notre pays, ainsi que ceux des régions orientales de l'Europe communautaire, peinent à offrir l'hospitalité à ces malheureux qui ne sont souvent parvenus à sauver rien d'autre que leur propre vie en parvenant jusqu'à nous. Se voiler la face pour feindre d'ignorer ce drame humanitaire et la misère qui force ailleurs les populations à fuir leurs pays, n'est pas la solution appropriée à faire cesser l'afflux de centaines de milliers d'humains qui ne cherchent en fin de compte qu'à échapper à leur pitoyable destin.


Devant la désolation qu'engendrent les guerres, les dictatures, mais aussi le comportement égoïste des pays riches, il est devenu intolérable de devoir constater que certains de nos concitoyens, qui possèdent suffisamment de cœur pour porter spontanément assistance à des réfugiés, puissent à leur tour faire l'objet d'interpellations, suivies de procès, pour avoir uniquement bravé la loi du 26 novembre 2003 qui considère comme un délit " d'aider à l'entrée, à la circulation et au séjour d'un étrangers en situation irrégulière", alors que ceux-ci  n'ont bien entendu rien à voir avec les réseaux mafieux de passeurs contre lesquels cette notion de délit avait été initialement instituée. 

 

L'acharnement législatif déployé envers ces aidants, qui agissent souvent sous le coup d' impulsions dictées par leur seule sensibilité à la souffrance humaine, est d'autant moins justifié et supportable que nombre de ces réfugiés ne font bien souvent que transiter par nos contrées pour aller chercher l'hospitalité ailleurs. Notre pays n'a en effet depuis déjà bien longtemps (souvenons-nous de la façon dont les républicains espagnols ont été traités dans les camps d'internement qui avaient été ouverts pour les "accueillir" à compter de 1936) plus la réputation d'être une terre d'accueil, même s'il s'autoproclame être la patrie des droits de l'homme et se targue par ailleurs d'être une terre de chrétienté.

 

Il est de ce fait doublement navrant de constater, tant au sujet du respect de nos droits fondamentaux, que celui de la compréhension de la spiritualité religieuse, dont les perceptions sont de nos jours fort diffuses, que peu de nos semblables sont en mesure d'en retracer le sens. Ceci faisant, pour ne prendre qu'un exemple, que peu de croyants arrivent encore à concevoir que la  force première d'une âme réside dans sa capacité à exercer de la fermeté et de la constance dans la propagation indistincte du bien envers toute l'humanité.

 

Réagissons contre tout "délit de solidarité" qui frappe les aidants des réfugiés dans une quasi indifférence générale . Si nous ne devions pas en être capables, nous offririons alors de mauvaises idées à ceux qui ne rêvent que de faire basculer ce pays sous la férule d'un régime autoritaire qui ne se privera pas alors de brider l'ensemble de nos libertés. 

 

La Rédaction d'HENDAYENVIRONNEMENT

 

 

Lire la façon dont s'opère actuellement la répression contre nos concitoyens qui portent assistance aux réfugiés non officiellement répertoriés :

 

http://www.lacimade.org/la-repression-de-la-solidarite-doit-cesser/

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius
commenter cet article

commentaires