Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 09:50

 

Deux mots au sujet du documentaire ainsi que du débat qui a suivi :

 

La soirée consacrée à la commémoration du 71ème anniversaire de la libération des camps de concentration nazis et à la problématique de l'extermination de millions de déportés internés dans ces camps a été l'occasion de projeter un beau documentaire réalisé par la Municipalité d’Hendaye et dans lequel témoignèrent l'ultime déportée encore vivante de notre ville, ainsi que 4 descendants de familles hendayaises frappées par la mort d'un parent en déportation.

 

La salle du cinéma " Les Variétés " était quasi comble et empreinte d'une charge émotionnelle que tout un chacun à pu mesurer au cours du débat qui suivit la projection du film. Les interventions du public reflétèrent que " l'inimaginable " qui s'est déroulé sur ce continent il y a seulement sept décennies pourrait fort bien un jour se reproduire si nous ne prenons à cœur de combattre la xénophobie, le racisme, et ne faisons rien pour stopper le dénigrement de groupes ainsi que le rejet de " l'autre " qui caractérisent de nos jours l'absence de tolérance dans de nombreuses sociétés européennes dont la nôtre.

 

La Rédaction d'HENDAYENVIRONNEMENT

UN DEVOIR DE MÉMOIRE : "PLUS JAMAIS ÇA"

AVEC LES TÉMOIGNAGES DE :

 

Simone Vilalta, déportée au camp de concentration de
Ravensbruck, raconte l'enfer des camps, aujourd'hui dernière rescapée hendayaise elle témoigne encore et toujours "pour arriver à produire des effets intéressants pour la Jeunesse".

Maïté Faget, fille de Jérôme Faget, déporté au camp de Dachau le 28 Juin 1944 décédé au camp le 26 février 1945.

Visi Busto, fille de Mariano Busto, déporté au camp de
Buckenwald le 27 Janvier 1944, décédé le 4 Avril 1944.

Angèle Peyrelongue, épouse de René Peyrelongue déporté au camp de Sachsenhausen en mars 1943, libéré en mai 1945.

Ces quatre témoins n'ont pas hésité à participer à la réalisation de ce documentaire, mais pour elles c'est une suite logique de leur investissement auprès des enfants des établissements
scolaires
.

Pierre Thillaud, petit fils de Léon Lannepouquet maire de Hendaye, déporté au camp de Dachau le 28 juin 1944, décédé au camp le 7 janvier 1945, historien adhérent d'Oroitza intervient sur le contexte général de la vie hendayaise.


Déportés décédés dans les camps de concentration : Sur 68 Hendayais déportés dans des camps de concentration, 37 ne reviendront pas.

 

 

                                          Soirée organisée par la MUNICIPALITÉ D'HENDAYE

                                                                                    en liaison avec

                                             OROITZA - Cercle de Recherches sur l 'Histoire de Hendaye

 

 

Note de la rédaction :

 

HENDAYENVIRONNEMENT salue l'initiative menée par les organisateurs de cette soirée commémorative qui tend à perpétuer notre devoir de mémoire envers les millions d'hommes et femmes qui s'opposérent au totalitarisme du III ème Reich.

 

La souffrance infinie infligée à beaucoup de peuples et de pays lors de l'invasion nazie, et que le chancelier Willy Brandt (prix Nobel de la paix 1971) a implicitement reconnue en accomplissant au nom du peuple allemand une génuflexion à Varsovie le 7 décembre 1970, ne doit pas nous empêcher de méditer ce que la grande philosophe allemande Hannah Arendt écrivait au sujet des culpabilités dans ce conflit guerrier : « l’admission spontanée de cette responsabilité collective a eu pour résultat le blanchiment très efficace, quoique inattendu de ceux qui avaient fait quelque chose […]. Quand tous sont coupables, personne ne l’est. […] La culpabilité et l’innocence n’ont de sens qu’appliquées à des individus.* »

 

* Extrait de Responsabilité personnelle et régime dictatorial in Responsabilité et jugement, tr. fr. Jean-Luc Fidel, Payot 1964, pp. 68-70. Hannah Arendt (1906 -1975) fut internée au camp de Gurs (64) en mai 1940..

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius
commenter cet article

commentaires