Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 11:03

 

Cette rubrique est destinée à présenter des Hendayais(es) vivants(tes) ou disparus(ues) qui auront marqué la vie de leur quartier et de la ville pour avoir été des personnages hauts en couleurs ou particulièrement exemplaires.

 

Si vous souhaitez faire connaître ou voir renaître des figures marquantes sur lesquelles vous possédez textes et photos, contactez-nous en utilisant l'adresse mail que vous trouverez sous la rubrique "Contact" ci-contre.

 

Le présent portrait est consacré à une Hendayaise du Bas-Quartier qui s'illustra par son courage et sa témérité au sein du réseau de résistance  "Angers, honneur et patrie". Ce réseau organisa son activité autour de plusieurs groupes : renseignement, sabotage, évasion, propagande, poste (avec pour mission l'interception des lettres de dénonciations).  Il compta  296 membres qui furent confrontés à la violence et la répression nazies qui se soldèrent par 107 arrestations ainsi que 49 déportations (dont celle de Simone) entre septembre 1943 et février 1944.

Simone CHRISOSTOME-VILALTA, dite "MONETTE" de son petit nom de guerre.

Simone CHRISOSTOME-VILALTA, dite "MONETTE" de son petit nom de guerre.

  Un cadeau pour Monette / Un regalo para Monette

(en ce si beau jour de son anniversaire)

 

https://youtu.be/moEUAwDoWYM

Témoignage filmé réalisé par La Amical de Mauthausen y otros campos &

L'Amicale française de Mauthausen et ses camps annexes

 

Suivi d'une

 

entrevue avec Simone CHRISOSTOME-VALALTA initiée et réalisée par 

OROITZA - Cercle de Recherches sur l'Histoire de Hendaye 

http://www.oroitza-histoire-d-hendaye.fr/#Deportations

 

Tenue de déportée de Simone sur laquelle repose un calpin illustré intitulé "À ma petite Monette, pour ses 21 ans". Ce recueil, confectionné avec les moyens de fortune du camp, lui a été offert par une co-détenue qui a consigné son parcours de vie sur quelques feuillets.

Tenue de déportée de Simone sur laquelle repose un calpin illustré intitulé "À ma petite Monette, pour ses 21 ans". Ce recueil, confectionné avec les moyens de fortune du camp, lui a été offert par une co-détenue qui a consigné son parcours de vie sur quelques feuillets.

PORTRAIT DE SIMONE CHRISOSTOME-VILALTA dite "MONETTE" née en 1923

Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius
commenter cet article

commentaires